Goto main content

Liturgie : les femmes peuvent désormais être « lecteurs et acolytes »

Nouvelles 2021-01-12
Lecture_Stephen-Radford_Unsplash.jpg

Photo by Stephen Radford on Unsplash

Ce 10 janvier 2021, en la fête du Baptême du Seigneur, le pape François a modifié le droit canon (loi de l'Église) pour permettre à toute personne, homme ou femme, de recevoir les ministères de «lecteur» et d'«acolyte».

Auparavant réservés aux hommes, souvent vers l'ordination diaconale ou presbytérale, ces ministères institués relèvent de la dimension baptismale de tout baptisé.
Le ministère du lectorat (pour devenir lecteur) est institué pour lire la Parole de Dieu ou les intentions de prière universelle.
Le ministère de l'acolytat (pour devenir acolyte) est institué pour servir à l'autel et distribuer la communion.
Bien des gens exerçaient déjà l'un de ses services en Église, mais de manière «exceptionnelle» ou «extraordinaire» selon le droit canon. Avec ces ministères, les lecteurs et acolytes deviennent les personnes «officielles», «ordinaires» pour accomplir ces fonctions, avec la grâce de Dieu lors d'une célébration spéciale pour l'institution de ces ministères.
Cela renforce l'importance de l'apport et la complémentarité de tous les baptisés en Église.
 
 
 

Centre PRI - Présence Religieuse Intercommunautaire
180, place Juge-Desnoyers, bureau 1003
Laval (Québec) H7G 1A4

info@centrepri.qc.ca
514-271-5659

Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance : 886817196 RR0001

©2021 Centre PRI